vendredi, 15 juin 2018 12:10

Sémaire Trajectoire de Santé

Approvisionnement du système de santé en tant qu’intermédiaire de marché : Évaluation et Valorisation entre l’offre et la demande
Vendredi 8 juin 2018, 12h, Sciences Po Grenoble, Salle des conseils

L’approvisionnement dans les systèmes de santé financés par l’État implique des processus hautement formalisés pour l’achat de produits et de services cliniques et non cliniques. Curieusement, l’approvisionnement est perçu à la fois comme une fonction puissante, évoquée pour son potentiel d’économie et d’innovation, et comme une force faible, considérée comme une entreprise de back-office qui est tactique plutôt que stratégique.

Une grande partie de la littérature académique concernant l’approvisionnement provient de la science de la gestion, et adopte des variantes de la théorie économique, parfois complétée par des théories relationnelles et institutionnelles. Tous positionnent l’approvisionnement comme un intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs, ce qui a peu de force et d’effets tangibles en soi. Les travaux récents sur les intermédiaires de marché et de la politique, s’appuyant sur le virage pragmatique de la sociologie de l’économie et de sa déclinaison, les études d’évaluation et valorisation, offrent une alternative prometteuse.

À partir d’une grande étude comparative des pratiques et des organisations d’approvisionnement du système de santé au Canada, nous examinons comment les professionnels de l’approvisionnement du système de santé font face aux situations pratiques dans lesquelles la valeur de quelque chose doit être prise en considération (Muniesa, 2011), en mettant l’accent en particulier sur l’approvisionnement en commun pour les technologies cliniques.

Nous passons en revue une histoire dominante sur la façon dont l’approvisionnement convoque une stratégie de mise en marché qui rend les technologies cliniques comparables, obtient des engagements de volume de la part des cliniciens et des concessions de prix de la part des fournisseurs. Ensuite, nous compliquons cette histoire, en considérant comment cette stratégie peut être modifiée par des efforts pour façonner les marchés au fil du temps, et par des efforts pour intégrer d’autres mesures de valeur dans les processus d’évaluation.