Atelier de réflexion éthique

vendredi, décembre 08, 2017
Extension de l’AMP aux demandes sociétales : questionnements éthiques et juridiques
lundi 4 décembre 2017 de 19h30 à 22h, Amphithéâtre GIN (Institut des neurosciences derrière l’IRM et la neurologie)


avec Sylviane Hennebicq, médecin spécialisé en biologie de la reproduction, responsable du centre d’AMP du CHU Grenoble-Alpes et Anne-Sophie Brun-Wauthier, maître de conférences à la faculté de droit de GRENOBLE.

A ce jour, l’utilisation en France des techniques d’aide médicale à la procréation, vise à remédier aux infertilités de couple relevant d’une origine médicale ou à éviter la transmission d’une affection d’une particulière gravité à la descendance du couple. L’homme et la femme formant le couple doivent être vivants et consentants pour bénéficier de ces techniques utilisant leurs propres gamètes ou les gamètes d’un tiers donneur. Une évolution de la loi est en discussion et ces techniques pourraient alors être accessibles aux couples de femmes ou aux femmes seules. Cette soirée de discussion permettra d’aborder des questionnements en termes d’égalité reproductive des hommes et des femmes ou d’équité dans l’accès à ces techniques.

Des questions juridiques concernant la famille et la filiation seront également abordées. Après deux courtes présentations de la problématique, une large place sera faite à la discussion.

Accès libre dans la limite des places disponibles