Politique Scientifique

La politique scientifique de la SFR Santé et Société repose sur un programme orienté vers le bien-être et la santé individuels et collectifs, basé sur le renforcement de 3 domaines clés.


Ces trois domaines sont la recherche, la valorisation et la formation.

La santé y est définie comme une expérience de bien-être physique et mental, la capacité d’agir sur son milieu et de participer pleinement à la vie sociale et communautaire.

La recherche que la SFR Santé et Société propose explore les déterminants de la santé, s’inscrit dans une perspective de promotion et de prévention, et conduit à un examen analytique et critique des politiques et des services de santé ainsi que des initiatives communautaires. Elle étudie les processus d’adaptation sociale qui permettent aux membres d’une collectivité de vivre en meilleure santé physique et mentale.

Le passage de la  pluridisciplinarité à une transdisciplinarité constitue un enjeu essentiel de ce programme de recherche. Au-delà de la juxtaposition et du dialogue entre les disciplines contributrices, la SFR ambitionne de favoriser la construction de lexiques, de méthodes, d’outils partagés dans une exigence réflexive et éthique, et dans le respect des contraintes de chaque discipline.

A travers des programmes de recherche thématiques transdisciplinaires, les chercheurs de la SFR s’engagent également à demeurer à l’écoute des préoccupations des acteurs de la société civile, et à orienter leurs travaux pour le bénéfice des usagers ou des acteurs sociaux qu’ils représentent.

A terme, des dynamiques de recherche participative innovantes, associant comme acteurs à part entière les représentants de la société civile, pourraient être développées.

La SFR Santé et Société a également comme mission de développer des programmes de formation novateurs transdisciplinaires en santé permettant aux acteurs et aux professionnels du domaine, ainsi qu’à des étudiants en formation initiale d’acquérir une approche  plus globale des problématiques de santé, des connaissances et des savoir-faire nourris par la recherche.

Enfin, la SFR Santé et Société s’engage à faciliter l'appropriation des connaissances produites et diffusées par ses membres, par la communauté, plus spécifiquement par leurs partenaires sociaux et économiques ainsi que par toute personne appelée à prendre des décisions susceptibles d'avoir un impact sur la santé de la population.

Principes et contraintes :

  • Considérer l’individu comme acteur essentiel au centre des processus de construction et de maintien de la santé
  • Anticiper l'évolution des problématiques de santé et des possibilités de réponses sociétales
  • Adopter une posture réflexive, nourrie de considérations éthiques

Viser les bénéfices sociétaux de la recherche engagée

Modalités :

  • Mener des projets transversaux Santé en combinant observation, expérimentation, implémentation sociétale et valorisation économique et technologique autour de la santé, l’autonomie et le bien-être
  • Développer un centre d'expertise et de connaissance sur les questions sociétales de la santé et répondre à la croissance des demandes d'intervention du monde de la recherche sur les questions sociétales de santé, tant auprès des scolaires que du grand public, ou de milieux plus spécialisés
  • Améliorer les capacités d'expertise et d'appui aux décideurs, aménageurs, gestionnaires et autorités publiques
  • Créer de nouvelles formations SANTE au niveau licence et master et mettre en place une spécialité de doctorat SHS intitulé « Santé et Société »


Quelques concepts clés :

  • Innovation-Recherche-Santé : production de connaissances scientifiques novatrices visant à améliorer le bien-être et la santé de la population
  • Répondre aux besoins sociétaux de santé : Proposer des mesures aux groupes sociaux les plus vulnérables en adoptant une perspective transdisciplinaire
  • Institut Santé et Société pour valorisation professionnelle universitaire : Valoriser la recherche à l’université en créant un cadre professionnalisant de validation des recherches, à travers la dimension "service", de type "consultations" - qui s’adressent aux individus/population, et de type "ressources" - qui s’adressent aux professionnels de la santé
  • Valorisation socio-économique et industrielle : diffusion des recherches vers la population générale grâce à des conférences grand public ; collaboration avec l’industrie pour le développement des produits spécifiques