Etats émotionnels, comportements de santé et troubles associés

L’axe Etats émotionnels, comportements de santé et troubles associés de la SFR Santé et Société, réunit des chercheurs issus de différents laboratoires, des professionnels de la santé, des institutions et des associations concernés par les problématiques sociétales de la santé mentale.
Les membres de cet axe se proposent d’apporter une contribution scientifique à la compréhension  de l’individu dans son environnement dans la double perspective du « normal » et du « pathologique » mais également dans une perspective développementale (de l’enfance à l’âge adulte).


La mobilisation de diverses disciplines des sciences humaines et sociales représentées par les membres de l’axe, et l’ouverture sur les sciences médicales et les neurosciences, dans la structure SFR, constituent un atout pour le développement de recherches originales, propices à éclairer les enjeux constitués par le (dys) fonctionnement des individus. L'axe développe également une expertise d'évaluation et de prise en charge au sein du service de consultance de la SFR.
Les membres de l'axe EC, soucieux d'un retour de leurs activités de recherche vers la société civile, organisent régulièrement des journées d’étude à destination de publics professionnels ou grand public et privilégient les conférences auprès des associations de patients.

Projets internes 2012

Déterminants de l'efficacité des messages de prévention santé relayés sur Facebook : une application aux IST

Projet porté par Agnès Helme-Guizon, CERAG

L’objectif général de ce projet est donc d’évaluer et de comprendre l’efficacité d’une campagne de prévention réalisée sur un réseau social. Avec près de 25 millions d’utilisateurs,  Facebook est aujourd’hui le premier réseau social en France et c’est pourquoi nous allons nous y intéresser plus particulièrement. Plus spécifiquement, il  s’agira d’évaluer l’effet de caractéristiques du stimulus permettant la campagne (e.g., affiche, film), réalisée via Facebook, sur son efficacité. Le projet porte sur un public d’étudiants, ce groupe de population est à la fois le plus gros utilisateur de Facebook (31% du total des utilisateurs) et le plus susceptible de contracter une IST.

Ce projet est l’occasion pour trois équipes de la SFR (CERAG, LIP et LSE) de démarrer une collaboration. Il représente une première étape dans la mise en œuvre d’un programme de recherche sur les déterminants de l’efficacité des messages de prévention du risque santé sur les réseaux sociaux numériques.

Innovation Thérapeutique dans les troubles bipolaires: Evaluation des effets de la psychoéducation
Porté par Dr. Mircea Polosan
Le projet de recherche a pour but d’étudier les modifications cérébrales impliquées dans l’amélioration des troubles de l’humeur de la maladie bipolaire, suite à l’utilisation d’une approche thérapeutique innovante, la psychoéducation. Les modifications cérébrales induites par la réponse à la psychoéducation seront identifiées dans ce projet avec des méthodes de neuro-imagerie cérébrale anatomique et fonctionnelles. Une attention particulière sera accordée aux processus émotionnels et cognitifs que l’on connait déficitaires dans la maladie bipolaire.