Travail et santé

L’axe Travail et Santé réunit des chercheurs, issus de différents laboratoires, des représentants d’associations et des entreprises publiques et privées, concernés par la problématique des liens entre les conditions de réalisation du travail et les effets sur la santé des salariés et des citoyens.


Les membres de cet axe se proposent d’apporter une réflexion scientifique sur les concepts de santé et de performance en se préoccupant des questions sociétales sur la prévention des risques professionnels (Troubles musculo-squelettiques, risques psycho-sociaux, exposition aux risques chimiques, etc.). En effet, l’évolution des formes d’organisation du travail (systèmes de production, contrôle des salariés, NTIC, intensification du travail, conflit de buts dans l’activité, changements permanents) sont à l’origine de ces nouveaux risques professionnels.

Objectif
L’objectif de cet axe et de produire des méthodologies, des formes d’intervention efficaces pour l’action et les modèles de construction de la santé au travail. L’organisation du travail peut être une ressource pour la santé des salariés et des citoyens si elle donne les moyens de réalisation de l’activité, porte des valeurs sur la responsabilité sociale et oriente ses choix en tenant compte de l’homme au travail et de la société. L’approche défendue est celle de la prévention primaire des risques, plutôt que celle de la réparation-protection. Il s’agit d’orienter les actions de prévention vers le bien-être la qualité de vie au travail et le développement des compétences, de mieux comprendre la perception des risques et d’évaluer les conditions pour une prévention durable et efficace. Pour cela, l’approche est multidisciplinaire. Elle s’appuie sur l’ergonomie, la psychologie du travail, la sociologie, l’économie.

Séminaires
Un séminaire a lieu tous les deux mois, depuis septembre 2014 qui vise une réflexion sur les démarches d’intervention efficace pour la prévention, les méthodologies à concevoir en fonction d’une approche conceptuelle et épistémologique.

Les membres de l’axe
Mes équipes de recherche TSCO- LIP, PACTE, STAPS, Médecine du travail, le CHU de Grenoble, le Service de santé au travail MT2i, ST micro-électronique, Schneider.

Responsable : Sandrine Caroly